hexagon hexagon-filled home mail search facebook twitter linkedin download wilo-logo2
08/ Wilo

Avocats : Doit-on communiquer sur le prix ?

21/09/2015 | AVOCATS - STRATéGIE

L’avocat vante son taux horaire élevé, synonyme d’expérience …et d’excellence.

Certains clients sont prêts à payer le prix de la réputation mais la plupart n’ont pas d’autre possibilité que de rechercher la prestation la moins coûteuse.

Face à un sujet presque tabou, les formules sibyllines fleurissent sur les sites internet. « Notre politique d’honoraires respecte les impératifs des clients », « Notre facturation raisonnée… », « Nous pratiquons des honoraires adaptés à nos interventions et aux attentes des clients »….

Pour l’heure, la seule pratique décomplexée est celle du divorce par consentement mutuel des sites internet visant un public de masse.

233 €, 240 €, 250 € … ou 280 € pour les plus dépensiers (le prix est par personne). Les prix s’affichent sans ambiguïté pour une prestation réduite à son strict minimum. C’est le low cost façon Easyjet. Il faut payer plus cher pour les bagages, la place attribuée, le règlement par carte de crédit…

Le problème de l’honoraire de l’avocat est celui de la perception du prix et donc celle de la perception de la valeur du service rendu. Or, les circonstances particulières de chaque client ou dossier feront que cette perception de valeur sera toujours différente d’une situation à l’autre.

Donc, faut-il communiquer sur le prix ?

Paradoxalement, alors que le facteur prix est primordial pour le client, la réponse à la question est négative, dans une vaste majorité de cas. En dehors de certaines prestations parfaitement circonscrites et systématisées, le prix relève du cas par cas. C’est d’ailleurs ce que rappelle l’article 11 du RIN.

 


A propos de l’auteur :

Dominic Jensen
d.jensen@eliott-markus.com ,
Consultant spécialisé dans la stratégie et l’organisation des cabinets d’avocats.
Auteur de « Cabinet d’Avocats, création et stratégie, organisation et gestion » aux éditions Dalloz.
Directeur scientifique de Dalloz Avocats, exercer et entreprendre.
Enseignant à l’EFB et directeur stratégie de l’agence Eliott & Markus.

Suivez l’agence sur LinkedIn !

Suivre l’agence sur Twitter !

Avocats

S’implanter en province : un pari gagnant

Même si les prouesses du digital semblent oblitérer les distances, les clients continuent à désirer des rendez-vous physiques et près de leurs bureaux. Loin d’être obsolète, l’implantation régionale peut...

Partager

Avocats

A l’ÈRE DES CONCENTRATIONS

Les consolidations se succèdent à un rythme effréné : selon un rapport américain, le nombre de rapprochements a atteint en 2017 un niveau jamais vu depuis 2001. Alors que...

Partager
Retour au blog
x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer la meilleure expérience du site  et contribuer à l'amélioration de la plateforme. En cliquant sur "Accepter", vous acceptez notre politique de cookies.

Accepter Refuser