hexagon hexagon-filled home mail search facebook twitter linkedin download wilo-logo2
08/ Wilo
Créer une application pour son cabinet

Macron, capitalisme et publicité : le nouveau cocktail 2016

09/02/2016 | AVOCATS

Dans cette même tribune, nous avons déjà évoqué le nouvel article 6 de la loi du 31 décembre 1990 tel qu’il résulte de la loi Macron qui permet aux sociétés d’exercice libéral exerçant la profession d’avocat (ou d’autres professions juridiques ou judiciaires) d’être majoritairement détenues par des professionnels exerçant ces mêmes métiers, mais dans une structure d’exercice différente.

Ce bouleversement mérite que nous nous y arrêtions à nouveau. L’avocat entrepreneur va pouvoir donner une nouvelle dimension à ses réflexions. Il n’est plus limité par le carcan de son propre cabinet. Le magazine Décideurs a annoncé que AGN – Avocats vient de lever un million d’euros…auprès de confrères (1). (Pour les rares personnes qui ne le sauraient pas, AGN-Avocats, ce sont ces avocats qui proposent leurs services à partir de boutiques donnant sur la rue). L’objectif annoncé de cette levée de fonds est de former les franchisés du réseau à un outil informatique commun et de consacrer des ressources à la publicité dans le nouveau cadre clarifié par l’arrêt du Conseil d’Etat du 9 novembre 2015, autorisant la publicité à la radio, la télévision ou encore par tracts ou par voie d’affichage. C’est intéressant pour les fondateurs dirigeants d’AGN Avocats mais ça l’est encore plus pour ceux qui ont décidé de participer à ce tour de table.

Les avocats qui le souhaiteront vont pouvoir devenir autre chose que des professionnels du droit. Ils pourront devenir des opérateurs dans leur marché. Investisseurs passifs ou très engagés, détenant une minorité ou une majorité de contrôle, ils vont aussi pouvoir vivre la profession différemment de la manière dont ils l’exercent. C’est la possibilité de s’interroger et d’expérimenter sans avoir besoin de se remettre (complètement) en cause.

Dominic Jensen

(1) http://www.magazine-decideurs.com/news/avocats-premiere-levee-de-fonds

Avocats

Droit LV1, SEO LV2

Temps de lecture : 2’30’’ Par Thuy-My Vu Les cabinets d’avocats peuvent-ils être Google friendly ? Si les avocats suivent des règles déontologiques strictes, ils sont en mesure de se positionner...

Partager
Retour au blog
x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer la meilleure expérience du site  et contribuer à l'amélioration de la plateforme. En cliquant sur "Accepter", vous acceptez notre politique de cookies.

Accepter Refuser